Retour sur le blog
Les soirées BDSM pour rencontrer d'autres pratiquants

Les soirées BDSM pour rencontrer d'autres pratiquants

Le BDSM est un choix de vie. Il y a autant de tendances que de pratiquants, l’éventail des possibilités étant pratiquement illimité. L’important est de savoir ce qui vous attire, ce qui vous excite et, surtout, de garder le contrôle en toutes circonstances. Si vous êtes en colère, dans un état émotionnel instable ou sous influence, passez votre tour !

Le BDSM regroupe toute une série de pratiques sexuelles réalisées entre adultes responsables et consentants. Elles comprennent divers actes qui pour un néophyte peuvent s’apparenter à de la cruauté gratuite. Cependant, elle n’engendre aucun préjudice physique ou moral pour ceux qui s’y adonnent en connaissance de cause.

Quelle que soit la variante qui vous tente, sachez que le BDSM n’implique pas obligatoirement de passage à l’acte sexuel proprement dit ni même un contact physique direct.

Le BDSM est un art très codifié avec ses règles propres et son univers qui peut effrayer le profane. C’est un monde assez fermé qui nécessite d’être initié pour pouvoir en apprécier pleinement toutes les subtilités et le raffinement.

Il est pratiqué dans certains clubs spécialisés, souvent échangistes. Ils sont relativement nombreux, un peu partout en France, et il est facile de les trouver via leurs sites web. Ces clubs organisent des soirées à thème (flagellation, fessée, latex, cuir…) et/ou diverses activités comme des ateliers « shibari », cet art japonais du nœud et du ligotage érotique.

Des soirées BDSM très privées…

Cependant, tout le monde n’a pas de partenaire prête à tenter l’expérience de la soumission et de la contrainte ou tout simplement envie d’exposer ses préférences sexuelles hors de la sphère privée. C’est parfaitement compréhensible !

Pour découvrir le monde fascinant du BDSM, il reste donc les soirées privées organisées par ses adeptes. Ces soirées très discrètes se font surtout chez des particuliers et il faut être bien introduits pour y être convié.

Ces soirées sont rarement des orgies effrénées. Au contraire, le respect de l’autre et les règles de bonne conduite sont draconiens et celui qui ne s’y conforme pas est purement et simplement jeté dehors sans espoir de retour. Ces soirées BDSM s’adressent généralement aux couples, toutes orientations sexuelles confondues. Selon le thème des soirées, un dress code plus ou moins strict peut être exigé.

Normalement, une personne est chargée de veiller à la sécurité tout au long de l’événement. Elle a le droit d’arrêter une séance en cours en cas de problème de comportement ou tout autre incident.

Hygiène, tempérance, respect et sécurité

Pour certaines soirées à thème, des accessoires sont mis à disposition des participants. L’hygiène y est draconienne et tout le matériel pour assurer une propreté totale est fourni (désinfectant, gants en latex, lingettes, gel hydroalcoolique…). On est prié de laisser l’endroit impeccable après les ébats !

Ni drogue, ni alcool, ni saute d’humeur

Un buffet léger est généralement proposé, mais l’alcool et les autres substances psychotropes sont bannis pour d’évidentes raisons de sécurité. Malheureusement, de plus en plus souvent, ces soirées sont organisées pour des motifs financiers. Elles sont devenues impersonnelles et à mille lieues de l’esprit initial de partage du BDSM.

Pour rencontrer votre maîtresse ou votre soumise, en toute sécurité et en toute discrétion, inscrivez-vous gratuitement sur notre site et rencontrez d’autres adeptes du BDSM avec qui échanger, discuter en toute confiance. Vous pourrez ensuite vous apprivoiser et approfondir vos fantasmes les plus hard dans votre propre donjon privé, en toute discrétion et en toute sécurité…